- 285 -

Location meublée et gestion de patrimoine

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et souhaitez l’exploiter afin d’en récolter les fruits : pourquoi ne pas songer à la location meublée ? Celle-ci permet de dégager un meilleur rendement comparé à la location nue. Quels en sont en effet les avantages et pourquoi est-elle recommandée par les conseillers en gestion de patrimoine ?

Appartement, Design D'Intérieur

Les points forts de la location meublée

Une fiscalité plus attrayante

C’est la fiscalité qui fait un des plus importants avantages de cette option puisqu’elle vous permet de réduire, voire gommer totalement vos impôts pendant plusieurs années. Grâce au régime réel d’imposition en effet, vous déduisez non seulement vos charges pendant les deux premières années, mais aussi la dotation aux amortissements que votre expert-comptable aura calculée. Cette dernière est basée à la fois sur l’immobilier ainsi que les meubles et les équipements.

Afin de jouir de ce régime, le montant total de vos recettes locatives annuelles doit être supérieur à 70 000 euros. Si ce montant n’est pas atteint, vous serez plutôt assujetti au régime micro BIC qui permet un abattement de 50%. En clair, vous bénéficiez de ces atouts grâce à votre statut fiscal de loueur en meublé non professionnel ou LMNP.

Autre avantage dont vous pouvez tirer profit : la TVA de votre achat sera restituée par l’administration fiscale si vous avez fait l’acquisition d’un logement neuf. Vous pouvez aussi combiner les deux régimes suivants, toujours dans le cas d’un bien neuf : régime micro BIC et loi Censi-Bouvard. Ce dernier est une ouverture sur une réduction d’impôt de 11%, de manière linéaire et qui est opérée sur une période de 9 ans.

 

Une demande locative plus importante

La demande locative est plus importante comparée à celle de la location vide. De plus en plus de logements nus se convertissent ainsi en meublés afin de satisfaire cette demande, mais aussi dans le but de profiter du rendement plus attractif – qui est de 4% en moyenne, tandis qu’il est d’environ 2.5% pour un bien loué nu.

Du fait de cette demande plus marquée, les logements meublés trouvent facilement leurs locataires et jouissent d’un taux de remplissage exceptionnel.

 

Des loyers plus élevés

Le locataire ne profite pas seulement de l’immobilier, mais aussi des équipements et de l’ensemble du mobilier. Ainsi, les loyers qui s’appliquent sont plus élevés par rapport à ceux de la location nue, tandis que ces éléments font l’objet d’un amortissement comptable comme mentionné ci-dessus, ce qui permet d’optimiser le rendement de la mise en location. Toujours est-il que vous ne pouvez pas librement fixer le montant à appliquer en raison d’un certain encadrement fixé par la loi.

 

Quelques inconvénients à prendre en compte

Avant de vous lancer dans la location meublée, sachez que la mise de départ est assez conséquente puisque vous êtes amenés à meubler et équiper le logement pour le confort optimal des locataires. Cela peut inclure l’installation d’un système de fourniture d’énergie durable et renouvelable par exemple, de même que les équipements adéquats pour une meilleure économie d’énergie et par conséquent, dans le but de mieux « fidéliser » les locataires.

Il vaut donc mieux demander l’accompagnement de votre conseiller en gestion de patrimoine pour réaliser les différentes simulations : montant de l’investissement initial et des loyers à appliquer, objectif de rendement annuel, villes à privilégier et typologie du logement, en fonction du type de locataires ciblé. Rappelons en effet que ceux qui sont les plus intéressés par la location meublée sont les étudiants (la durée du bail est fonction de celle de leurs études supérieures), les jeunes stagiaires, les touristes (location saisonnière), les expatriés (bail longue durée).

Postez votre avis concernant notre post si jamais vous voulez exprimer votre marque !

Immobilier

  1. 8 Oct. 2022Un guide sur l'estimation d'un fond de commerce1203
  2. 11 Juil. 2022Estimation gratuite du prix de votre maison4314
  3. 10 Juil. 2022Comment fonctionne la loi Pinel à partir de 2023 ?138